Feb 09, 22

S'inspirer 🥰

Bienvenue chez Emeline et Kevin

 

Voici la maison d’Emeline, 30 ans, professeur d’EPS, et Kevin, 29 ans, commercial dans le commerce international.

Ils habitent dans une ancienne aumônerie à Saint-Etienne. Elle en a fait une habitation à la personnalité singulière, une maison comme une invitation à voyager loin :

À voyager dans les îles qu’elle et Kevin adore,

À voyager en Amérique latine (ils ont une belle-soeur franco-mexicaine et une autre argentine... leurs cultures déteignent sur eux !)

À voyager dans le temps à travers les meubles et les objets qu’elle chine,

À voyager en enfance, avec des bonbons Haribo dans une main et un cornet de glace dans l’autre.

On vous annonce la couleur : chez Émeline et Kevin, il y a en beaucoup (des couleurs) !

 

Qui vit dans cette maison ?

À la base j’ai acheté cette maison seule pour y vivre seule, et j’ai rencontré mon chéri au tout début des travaux. Il a aménagé ici un an plus tard.

Es-tu la seule à t’occuper de la déco ?

Avant que Kevin emménage je lui ai posé la question : « si on vit ensemble dans cette maison, est-ce que tu veux choisir avec moi ». Mais ça ne l’intéresse pas du tout. Tout ce qui lui importe c’est que ça soit fonctionnel. Donc c’est top ! J’ai toute la liberté dont j’ai besoin. Il me ramène à la raison de temps en temps quand il trouve que ce que je fais n’est pas pratique au quotidien.

 Qu’est-ce qui t’a plu en premier quand tu as acheté ta maison ?

Qu’il y est des travaux : comme ça je partais d’une feuille blanche et je pouvais en faire ce que je voulais. Comme c’est une ancienne aumônerie, la maison était constituée de salles de réunion. A cela s’ajoutait un évier et un WC ! Il avait donc tout à faire pour que cela devienne une habitation. Et cette page blanche me laissait le loisir de tout faire de manière très personnelle et de réfléchir de A à Z aux couleurs, aux matériaux...

Je sais ce que je veux. Je me suis tout de suite projetée dans ce que je voulais. Parfois je me dis « Est-ce que tu n’y es pas allée un peu fort ? » et puis je relativise.

L’extérieur a aussi énormément pesé dans la balance : on est en ville et on a 1500 m2 de terrain. C’est assez exceptionnel.

 

Qu’est-ce que votre intérieur dit de vous ?

Notre maison nous ressemble à nous et à personne d’autre car on doit s’y sentir bien. Du coup on y a mis tout ce qu’on aime : les voyages, les couleurs, le soleil, les îles.

Nous sommes tous les deux des passionnés de voyages et quand on rentre dans la maison on voyage pas mal ! Il y a pas mal d’influence de l’Amérique du Sud car nos deux belles sœurs respectives sont mexicaines. On rêve d’aller en Polynésie française donc j’ai mis des petits « Aloha » et des motifs de feuilles d’hibiscus un peu partout.

J’aime aussi beaucoup le mantra Peace en Love. Ça m’apaise. Il y a le mot Peace à plusieurs endroits de la maison. Notamment sur la table basse que j’ai faite moi-même.

Depuis quand t’intéresses-tu à la déco ?

Depuis toujours. J’étais d’ailleurs plus intéressée par la brocante que par la déco elle-même. Avec ma grand-mère, on était toujours à droite à gauche pour chiner. On allait même chercher des trésors dans les déchetteries. On récupérait, on rénovait.

Par ailleurs ma famille a une âme d’artiste. Maman me laissait peindre sur les murs de ma chambre. Elle aimait les couleurs elle prenait soin son intérieur. Ma maman et ma grand-mère m’ont toutes les deux transmis leurs passions.

Chez toi la déco est-elle pérenne ou change-t-elle souvent ?

La déco change tout le temps. J’essaie de conserver la base au niveau de murs car sinon je m’épuiserais. Au niveau des objets, ça bouge beaucoup. Il y a eu une période ou ça changeait tous les jours.

Il faut dire que j’ai un peu la bougeotte. En 7 ans j’ai déménagé 7 fois. Donc avec tous ces déménagements, la passion pour la déco et les vide-greniers, j’ai accumulé énormément d’objets et de meubles. Quand je suis arrivée dans cette maison, j’ai eu envie de créer un univers original, pour pouvoir mettre en scène les objets que j’ai envie de revendre. En fait c’est une maison showroom pour faire aller et venir les trésors que je chine et revends. J’ai pu écouler le stock que j’avais accumulé pendant des années. Mais maintenant ça y est : ça c’est un peu stabilisé ! Au fur et à mesure j’ai affiné la liste des objets et meubles que je veux vraiment garder. Les objets que je vends me servent à acheter les objets que je cherche depuis longtemps. Ma quête du graal s’est précisée à force de chiner ! Même si j’ai encore des achats coup de cœur et impulsifs, j’ai des objectifs d’acquisition de pièces un peu plus pointues.

 

Y a-t-il un endroit chez vous ou vous vous sentez particulièrement bien ?

Dans mon bureau j’ai créé toute une banquette en siporex, qui est très agréable. Et puis évidemment, le canapé du salon dans lequel on se sent bien. Dans le salon on voit vraiment bien le jardin. C’est une pièce lumineuse et conviviale.

 

Quels sont les objets que tu garderas toute ta vie ?

Mon grand distributeur de chewing-gum rose. Il fonctionne encore avec une pièce de 2 francs. Je suis devenue très amie avec le vendeur !

Il y a aussi mon bonhomme haribo. Mes petits cousins se ruent dessus quand ils viennent à la maison. J’adore que les enfants trouvent que ma maison est fun et qu’elle leur plaise parce qu’elle ne ressemble à aucune autre.

 

 

Quel est ton dernier achat déco ?

Une tête de lit en rotin.

Que vends-tu sur Homycrush ?

Une étagère Haribo, des objets métalliques car j’ai eu une période où j’en achetais beaucoup et j’en ai un peu trop... C'est par ici !

Y a-t-il des tendances déco actuelles qui te plaisent particulièrement ?

J’aime bien la tendance WABIZABI, épuré et matériau brut. En fait il me faudrait 10 maisons pour avoir plein d’univers différents. En réalité je ne sais pas si je me sentirais bien dans un univers épuré... même si je trouve ça très beau.

Quel type d’objets ou de meubles cherches-tu en ce moment ?

Un flipper. J’aimerais aussi une autre enseigne lumineuse (j’ai déjà un cône de glaces d’un ancien glacier). J’aimerais aussi un Playmobil géant. Et aussi un berceau en rotin. Je cherche aussi une chaise style fauteuil Emmanuelle. Et un meuble de métier avec plein de tiroirs.

 

Pour découvrir les pépites de déco d'occaions vendues par Emeline, c'est par là !

Pour découvrir toutes les pépites de déco d'occasion vendues sur Homycrush, c'est par ici